La légende du botteu d'Englebelmer [Englebelmer (Somme)]

Publié le 28 février 2023 Thématiques: Arbre , Fantôme , Malédiction , Minuit , Nuit , Paysan , Punition , Revenant , Rompre malédiction ,

Le botteu fantôme
Le botteu fantôme. Source Midjourney
ajouter aux favoris Ajouter une alerte en cas de modification augmenter la taille du texte reduire la taille du texte
Source: Carnoy E. Henry / Littérature orale de la Picardie (1883) (moins d'1 minute)
Lieu: Un jardin dans Englebelmer / Englebelmer / Somme / France

Dans un jardin d'Englebelmer, on pouvait entendre autrefois, à la nuit tombante, le bruit que fait un « botteu » (celui qui fait profession d’élaguer les arbres) en coupant les branches des arbres avec sa serpe. Ce bruit se continuait chaque soir jusqu'à l'heure de minuit. Ce moment arrivé on entendait tomber une quantité de branches sur le sol et le bruit cessait complètement pour recommencer le lendemain soir. [...] Les paysans avaient bien cherché à savoir ce qu'était le botteu, mais toujours sans résultats. On avait entouré le jardin; on avait entendu le bruit sec de la serpe frappant le bois, mais aucune branche ne tombait sur le sol et le botteu demeurait invisible.

On sut plus tard que ce botteu était paysan mort depuis longtemps, qui revenait ainsi tous les soirs couper des branches d'arbres qui toujours repoussaient, en punition d'une mauvaise action qu'il avait commise autrefois. Il avait une une haie mitoyenne avec un de ses voisins, et la nuit il lui était souvent arrivé d'aller « botter » le côté de la haie appartenant au voisin. En punition, le bon Dieu l'avait condamné à botter éternellement les arbres du jardin où ce vol s'était commis.

Les arbres du jardin ayant été abattus, on n'entendit plus le botteu et l'on ne sut jamais si le Seigneur lui avait pardonné ou s'il l'avait envoyé « botter » dans un autre village.


Partager cet article sur :