La légende de Saint Waast et de l'aveugle [Rilly-sur-Aisne (Ardennes)]

Publié le 1 septembre 2023 Thématiques: Aveugle , Clovis , Guérison , Miracle , Pont , Roi | Empereur , Saint | Sainte , Saint Waast ,

Pont entre Voncq et Rilly-sur-Aisne
Pont entre Voncq et Rilly-sur-Aisne. Source Google Street View
ajouter aux favoris Ajouter une alerte en cas de modification augmenter la taille du texte reduire la taille du texte
Source: Meyrac Albert / Traditions, légendes et contes des Ardennes (1890) (moins d'1 minute)
Lieu: Pont entre Voncq et Rilly-sur-Aisne / Rilly-sur-Aisne / Ardennes / France

Lorsqu'il il eut gagné la bataille de Tolbiac, le roi Clovis, voulant tenir le serment qu'il avait fait au « Dieu de Clotilde, » résolut de se convertir au christianisme.

Pour aller a Reims, où saint Remy devait lui donner le baptême, il traversa Toul en Lorraine. Ayant alors entendu parler de la grande piété de saint Waast, qui habitait cette ville, Clovis lui demanda de l'accompagner à Reims : ce que fit très volontiers saint Waast.

Arrivés sur les bords de la rivière d'Aisne, les voyageurs durent la franchir sur le pont qui séparait Rilly de Voncq. Or, s'avança vers eux un aveugle demandant l'aumône. Ayant appris que saint Waast faisait partie du cortège royal, il le pria de lui rendre la vue; ce que fit le saint en traçant de ses mains sur les deux yeux de l'aveugle un signe de croix, à la grande admiration du roi Clovis et de toute son escorte, car, au même instant, l'aveugle vit la lumière.


Partager cet article sur :