La légende de la chasse fantastique de Cornay [Cornay (Ardennes)]

Publié le 25 juillet 2023 Thématiques: Animal , Chasse , Chasse fantastique , Chien , Fleuve | Ruisseau | RIvière , Nuit , Orage , Origine de bruits , Tempête ,

La meute traversant le ruisseau
La meute traversant le ruisseau. Source Dall-e 2
ajouter aux favoris Ajouter une alerte en cas de modification augmenter la taille du texte reduire la taille du texte
Source: Meyrac Albert / La forêt des Ardennes: légendes, coutumes, souvenirs (1896) (moins d'1 minute)
Lieu: Ruisseau le Boulasson / Cornay / Ardennes / France
Motif: E501: Chasses sauvages, maudites, chasses fantastiques E501.11.1.4: La chasse fantastique se manifeste dans les nuits d'orage E501.12.4: La chasse fantastique se manifeste au bord d'un plan d'eau E501.13.2: La chasse fantastique en musique E501.13.4: La chasse fantastique est annoncée par les chiens courants E501.13.5: La chasse fantastique est annoncée par les cris des chasseurs

A Cornay et à Châtel, dans la vallée du moulin de la Briquette, on entendait la nuit entre les coups de tonnerre, quand l'orage grondait, des chiens aboyer, des cors sonner une fanfare retentissante, et des chasseurs crier : « Taïaut, Taïaut!» Voulait-on fuir? une force invisible vous clouait sur place? Et alors, sortant des bois, passaient devant vous, comme une trombe effroyable: d'abord, un millier de petits chiens blancs ayant des grelots au cou et que suivaient une centaine de molosses colossalement gros et forts; apparaissaient ensuite, ceint d'une large écharpe rouge, un «< hallequin» entouré de ses veneurs, les uns à pied, les autres à cheval; et tous, chasseurs et chiens, à la poursuite d'un cerf ou d'un sanglier imaginaire, menant un tapage infernal. D'un bond, était franchi le ruisseau nommé « le Bourlasson ». La chasse traversait ensuite la rivière; les chiens à la nage, les chasseurs marchant sur l'eau comme s'ils eussent marché sur la glace. Lorsque la rivière avait été passée, la vision disparaissait et tout bruit cessait.


Partager cet article sur :