La légende de la tour des masques du Luc [Le Luc (Var)]

Publié le 15 janvier 2023 Thématiques: Dame blanche , Esprit , Nuit , Tour ,

La Tour des Masques
La Tour des Masques. Source Le blog de Mémé Mounic
ajouter aux favoris Ajouter une alerte en cas de modification augmenter la taille du texte reduire la taille du texte
Source: Bérenger-Féraud Laurent-Jean-Baptiste / Superstitions et Survivances étudiés... (1896) (moins d'1 minute)
Lieu: Pigeonnier (ou tour) des masques (ou des mascs) / Le Luc / Var / France

La petite ville du Luc, sur le trajet du chemin de fer de Toulon à Cannes, est bâtie au pied d'une petite éminence jadis couronnée par un château fort, dont on voit encore aujourd'hui les ruines. Il reste, de ce château, une tourelle qui sert de grange et d'habitation à de pauvres paysans. Cette habitation a la réputation d'être hantée par les esprits nocturnes, et à cause de cela porte le nom de la Tour des Masques. La crédulité publique affirme que, pendant la nuit, on voit, de temps en temps, une lumière apparaître dans tel ou tel endroit de la tour; et que lorsqu'on cherche à savoir qui la porte, on ne peut y parvenir. Les bonnes femmes brodent sur ce thème; elles en arrivent à raconter, quand elles sont en veine, des choses très émouvantes : « On a entendu dans cette tour des bruits insolites; on y a vu des apparitions étranges de formes humaines, d'animaux fantastiques. » Néanmoins, quand on veut leur faire préciser les faits, on voit que la croyance est à l'état fruste; elle manque de la plupart des enjolivements qu'on trouve dans beaucoup d'autres récits de ce genre dans divers pays.


Partager cet article sur :